COMMENT DEBUTER

L'intentionnalité de la pratique de la méditation est de s'exercer à porter son attention sur soi, de maintenir sa concentration sans se laisser emporter par les pensées et les ruminations.

La finalité est de vivre pleinement l'instant présent, d'être juste dans "l'ici et maintenant", entre passé et avenir, en gardant en tête qu'il n'y a rien à réussir, rien à atteindre.

 

Méditer, cela peut être très simple :

  • vous vous asseyez sur une chaise, le dos droit
  • vous réglez un minuteur sur une durée de votre choix
  • vous fermez les yeux et adoptez une respiration abdominale
  • vous portez votre attention sur les mouvements de votre ventre et votre thorax

Comment pratiquer : quelques conseils 

La méditation peut se pratiquer debout, assis, couché, en marchant mais le plus simple est de choisir la position assise. Installez-vous confortablement pour ne pas ressentir de gêne et pouvoir conserver cette posture le temps de cet instant de méditation. Les pieds sont posés bien à plat sur le sol. Le dos est droit, la tête dans l’alignement du dos, les mains sur les cuisses ou sur les genoux, comme vous le sentez.

Essayez d'allier bien-être et concentration. Les yeux sont, de préférence fermés, sinon gardez-les entre-ouverts. Installez-vous dans un endroit calme et utilisez le pour toutes vos méditations. Préférez le moment de la journée ou vous risquez le moins d'être dérangé, le moment idéal étant celui qui vous conviendra le mieux. Lorsque vous prenez conscience que votre esprit vagabond vous a emporté loin de l'exercice, doucement, en toute bienveillance, ramenez doucement votre attention sur vote souffle, sur les mouvements crées par votre respiration. Pratiquez le plus régulièrement possible. Deux minutes de pratique quotidienne peuvent être un bon début pour installer naturellement une habitude avant d'augmenter progressivement la durée de votre méditation.